Capacimètre à affichage analogique.


Depuis gamin, je me passionne pour l'électronique, et ma madeleine de Proust est la réception radio.
Mon premier montage viens de l'Album Des Jeunes du Reader Digest de 1959 !

album-des-jeunes-reader-digest-1959


Un poste avec une diode au germanium comme détectrice.
Montage ultra simple, qui fonctionne avec une antenne filaire relativement longue et une bonne prise de terre.



album des jeune page 57-année-1959


album des jeunes page 58-an59


album des jeunes page 59-an59


L avènement d'internet permet d accéder aux passions des autres.
Les montages à tubes, avec une faible tension anodique, permettent  de revenir vers les tubes, sans les risques d'une haute tension dangereuse.

Me prend l'envie de construire un poste à lampe comme dans :
http://radio-amateurs-on4bz-4kmc-7zc.over-blog.com/pages/Recepteur_a_superreaction_a_lampe_ECC82-4294556.html

Et il me faut les bons condensateurs !


Oui mais alors, le capacimètre dans tous ça ?


Hors il se trouve que j'ai plein de composants plus ou moins anciens.
Dont des condensateurs avec des marquages pour le moins exotiques.
Il va de soit qu'il existe des sites parfaitement bien faits pour apprendre à lire les condensateurs, comme :

http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/RM/RM24/RM24G/Rm24G11.html

http://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_condensateur_codes_valeur.html

http://www.carnets-tsf.fr/condensateurs-anciens/marquages-anciens.html

Et il y en a d'autres !
Donc il est plus ou moins simple de lire un condensateur !
Mais en cas de doute, une mesure semble indispensable.

Je vous propose un montage qui permet d'évaluer chaque condensateur en utilisant la mesure de l'intensité apparente traversant le condensateur par la formule simplifiée :


I (en Ampère) = U(en Volt) x C (en Farad) x  2 x  Pi  x  F(en Hertz)


Passons au montage.
Un oscillateur à quartz oscille dans un CD4060, en réalité j'utilise 3 quartz pour avoir un étalement des fréquences.
Ensuite le CD4060 divise la fréquence.
Il suffit d'appliquer cette fréquence directement au condensateur via un commutateur à  multiples positions, un rotacteur.

Au sortir du condensateur, un redresseur en pont de Graetz transforme en courant continu le signal carré issu du 4060 au travers du condensateur.

Plus la valeur du condensateur est basse, plus la fréquence doit être haute.
Pour Les grosses valeurs, genre 1 à 20µF, une fréquence basse est suffisante.
J'ai donc décider de rajouter un CD4020 pour descendre en fréquence.

De plus, dans mon prototype, j'ai ajouter la possibilité de diminuer l'intensité, par l'adjonction de deux résistances, respectivement 1Kilo ohms et 10 Kilo Ohms.
La tension de fonctionnement est de 15 V cc, mais vous pouvez tenter de descendre à 12 V cc si vos quartz ne sont pas trop frileux!

plan du capacimetre


L'étallonage se fait plage par plage, vous choisissez les sorties ( Q4 à Q12) , il arrive qu'une même valeur soit lue sur deux gammes differentes.

De plus un commutateur à 8 ou 12 positions n'est pas forcement simple à trouver !

Donc vous établirez les connections en fonctions de vos besoins!

Vous pouvez aussi réaliser le montage sur une plaque d'essais, faire l'etallonage et passez  un après midi pluvieux à trier vos condensateurs.

Voilà, ce montage sans prétention, mérite certainement des améliorations, laissez libre court à votre imagination. A tester et utiliser
sans modérations !



Grande migration vers Linux le 28 décembre 2014 à 151800 locale.

tux